La pratique de l’astrologie repose sur l’interprétation de la « carte du ciel »

Publié le : 12 février 20214 mins de lecture

L’astrologie est un assortiment de croyances et de procédés fondées sur l’éclaircissement symbolique des similitudes supposées entre les conformations célestes et les activités humaines, individuelles ou collectives. L’astrologie est dorénavant considérée telle une science à part entière qui relève de la charlatanerie, une croyance fictivement présentée comme scientifique. Elle se place, par sa pratique même, en dehors du cadre scientifique ou rationnel. Du point de vue scientifique, la pertinence de l’astrologie est considérablement mise à l’épreuve et est catégoriquement rejetée. 

Histoire de l’astrologie européenne

D’après les observateurs contemporains, le ciel noir est une source d’énigme. L’astrologie et carte du ciel seraient issus des correspondances hasardeuses entre les mouvements qui se passent dans la voûte céleste et les phénomènes qui se passent ici-bas sur la terre. Cela les conduit à théoriser des chaînages entre eux et souvent à diviniser les astres. Le concept basé sur la correspondance symbolique entre les affaires du monde et la configuration céleste a régulièrement conduit à la planification d’un symbolisme astrologique. Cette similitude n’est pourtant pas toujours étudiée comme une prépondérance des astres sur les phénomènes du monde par lesquels l’humain ou les événements seraient invétérés par la situation des astres. Cela ne la déteint pas, mais le réfracte, une interprétation de la vie procurée aux hommes par les énergies de la nature.

L’astrologie mésopotamienne

Son soutien étant les corps célestes, l’astrologie et carte du ciel sont des méthodes divinatoires essentiellement répandues dans l’histoire des éruditions. On peut ainsi énumérer l’existence particulière d’astrologies chinoise, maya, égyptienne arabe, égyptienne, et indienne. Il ne faut pas non plus minimiser la pratique occidentale. Les premiers manuscrits connus relatifs aux astres remontent à 5 millénaires d’ici, sous l’aspect de tablettes d’argile.  Sur ces manuscrits ont été notés tous les mesurages des mouvements des planètes aperçus par des prêtres lucides  de Mésopotamie. Ces constatations auraient été faites dans un domaine religieux. Le déplacement ou la gesticulation de ces corps célestes étaient perçus tel dépendant de la constance divine. Les prêtres les interprétaient. Leurs savoirs étaient ceux d’initiés, les informations des temples étant tenues cachées. L’astrologie fut jadis la prérogative des seuls souverains.

Qu’est-ce que l’astrologie tropicale ?

Le zodiaque tropical est le zodiaque saisonnier. L’astrologie et carte du ciel décrivant les levers et les couchers du soleil au commencement de chaque saison, s’appliquent autant aux planètes du système solaire parce qu’elles sont toutes presque sur l’écliptique. Se remontant vers l’Est et se penchant vers l’ouest, les quatre sphères qui représentent le soleil décrivent l’agissement des planètes sur la courbe de l’écliptique.

Plan du site